TAOÏSME ( Philosophie et Religion - Forum )

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Admin
Messages : 54
Date d'inscription : 20/07/2017
Age : 15
Localisation : Le Havre (FR)

~ ~ ~
Ce membre est: Proche du Zhuangzi
Voir le profil de l'utilisateurhttp://taoisme.forumactif.com

Lao Tseu (Laozi)

le Ven 21 Juil - 12:35



Lao Tseu est l'un des fondateurs (si ce n'est le père fondateur) du taoïsme philosophique et religieux. C'est à lui que l'on attribue le célèbre Tao Te King ou Livre de la Voie et de la Vertu en français. Il est considéré comme un dieu par les taoïstes religieux.

.



.

 -  C'est possible qu'il n'ait pas véritablement existé tellement sa vie est un mystère, ou alors qu'il soit un personnage composite (mélange de plusieurs hommes qui se sont confondus en un)... Par ailleurs, il n'a laissé aucune trace (hormis le Tao Te King... si celui-ci a bien été écrit par lui) et les quelques informations qu'on a sur lui qui se contredisent souvent.
Quoi qu'il en soit je vais essayer de vous expliquer les grandes lignes de sa (possible) vie :


 -  Lao Tseu (de son vrai nom Li Er) a probablement vécu au VIè ou Vè siècle avant J.C, au temps de Confucius qui, selon le Vrai Classique de Nanhua, était à la fois adversaire et admirateur de Laozi (au point qu'après une rencontre des 2 hommes, Confucius fut tellement subjugué et voulant méditer ses paroles qu'il ne parla pas pendant 3 jours).
Il fut archiviste à la cour des Zhou et dut alors sûrement être cultivé et bien connaître des livres tels que le Yi King, dont il a tiré sa pensée.
Laozi eut probablement une vie de simple homme, avec une femme et une descendance : Sima Qian affirme que des descendants de Lao Tseu aurait travaillé dans les armes et la fonction publique (ce qui est très étrange quand on lit dans le Tao Te King la certaine aversion de l'auteur pour les armes).

La seconde partie de la vie de Laozi, sur laquelle la plupart des personnes s'accordent, est pourtant aussi la plus mythique.
Après avoir mené une vie dans l'ombre et loin du succès, le "Vieil Enfant" (tel était son surnom), parti vers l'Ouest. Il était exaspéré des conflits perpétuels de la Chine de l'époque qui était alors séparée en plusieurs états : des conflits philosophiques comme politiques.
C'est alors qu'un gardien de passe nommé Yin Xi (lui aussi très mystérieux et ayant après écrit un livre disparu comme beaucoup d'autres : le Guanlingzi) lui demanda de lui livrer son enseignement par écrit.
Le Tao Te King naquit. Un livre plein de mystère, comme la vie de Laozi. Certains disent qu'il avait alors 160 ans...


.



.

 -  Partant avec son buffle loin vers l'Ouest, vers le soleil couchant...
On ne le revit jamais. Peut-être alla-t-il dans les montagnes de l'Himalaya... Ou dans le désert de Gobi. A moins qu'il n'ait pu aller aussi loin.

Qui sait ? Et qu'importe d'ailleurs : comme un souffle, comme un rêve, il quitta le monde aussi mystérieusement que la façon dont il y était entré et y avait vécu... Simplement.



~  ~  ~  ~  ~  ~  ~  ~  ~  ~  ~  ~  ~  ~




Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum